Témoignage du Dr Valentine KAHN, Rhumatologue à Saint-Jean-de-Luz

Mon expérience

Tout d’abord merci pour votre travail et vos mails.

 

Je travaille dans un groupe médical à Saint Jean de Luz entourée principalement de médecins généralistes (9 dans mon bâtiment). Je vous avoue que je ne comprends pas bien pourquoi je devrais laisser mes confrères généralistes, qui ont repris une activité quasiment normale, voir mes patients douloureux et refuser de les voir.

 

Nous avons pris de nombreuses mesures (salles d’attente aérée, plus d’un mètre entre chaque chaise, toutes les portes sont ouvertes de sorte qu’il n’y ait pas de poignée à toucher, pas d’accompagnant, bien sûr aucun patient avec de la fièvre et de la toux…).

 

La semaine dernière, j’ai notamment vu une hémarthrose. Elle avait mal depuis 3 semaines, avait vu de nombreuses fois son médecin, finalement la codéine l’avait essoufflée : douleur dans le mollet et dyspnée : son médecin a fait les DD: positifs, urgences, angioscanner, (normal) HBPM et IRM du genou. Je l’aurais vu il y a 3 semaines, de nombreux contacts auraient été évités. Un lombalgique qui ne paraissait pas inquiétante et qui finalement était une méta instable opérée en urgences, … et d’autres patients qui n’étaient pas forcément graves mais avait tous été voir plusieurs fois leur médecin traitant, plusieurs étaient passés aux urgences.

 

Je vois bien sûr beaucoup moins de patients (environ un quart de mon activité habituelle en présentiel) je prends beaucoup de précautions mais je vois plus de monde que ce que vous préconisez, et je suis sûre que les patients que je ne vois pas iront de toute façon soit aux urgences soit chez leur médecin traitant.

En vous remerciant encore,

 

Confraternellement,

Dr Valentine KAHN

 

Dernière mise à jour le 27/04/2020