Soutien du SNMR aux actions du 31 mars

Chères amies, chers amis, chers confrères,

Le 31 mars 2015 mars marque l’ouverture des discussions au Parlement concernant la loi de santé.

À de nombreuses reprises le Syndicat National des Médecins Rhumatologues a attiré l’attention de ses mandants, des autorités de santé et des patients sur la dangerosité de cette loi, qui en plus d’imposer un tiers payant obligatoire totalement irréaliste, écarte la médecine libérale spécialisée du parcours de soins.

Nous soutenons donc les actions décidées par les centrales syndicales menées à Paris ou en région, notamment intervention auprès des élus et fermeture des cabinets.

Nous vous demandons surtout de relayer nos inquiétudes auprès de vos parlementaires respectifs en espérant que la voix de la raison soit au final entendue et que la loi de santé actuellement en discussion, liberticide et suicidaire économiquement, soit définitivement retirée.

twitterscoop it
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez un droit d’accès aux données vous concernant, en vous connectant à votre espace adhérent si vous en avez un ou en adressant votre demande par courrier au SNMR : contact@snmr.org